Logo
   Retour
Bandeau du Collectif


COMMUNIQUÉ

21/11/2017
Dernière modification : 23/11/2017

Hommage du Collectif pour le Respect de l'Animal à Jean-Pierre Garrigues, président du CRAC et du CRAC Europe pour la protection de l'enfance

STRASBOURG. C'est avec une inexprimable tristesse que nous apprenons le décès, intervenu le 19 novembre 2017, de notre camarade et vaillant opposant à la barbarie tauromachique, Jean-Pierre Garrigues.

Nous adressons nos sincères condoléances à son épouse, aux membres et anciens membres du Conseil d'administration, aux délégués départementaux en France et à l'étranger, aux responsables de l'informatique et des réseaux sociaux, ainsi qu'à l'ensemble des militant(e)s en deuil.

Nous garderons Jean-Pierre à tout jamais dans nos cœurs avec un sentiment de profonde reconnaissance. Il nous laisse le souvenir inoubliable d'un être d'exception, toujours très aimable, dévoué, disponible et réactif qui n'a jamais ménagé ses efforts.

Pendant des années, parallèlement à sa vie professionnelle, il avait mis toute son énergie dans cette noble lutte abolitionniste avec pugnacité. Présent sur de nombreux fronts, de campagnes en manifestations, il se relevait après chaque coup bas reçu. Il avait foi en l'avènement d'un monde meilleur et pleinement conscience de l'impérative nécessité de faire évoluer les mentalités pour parvenir à instaurer des relations pacifiées et heureuses avec les autres espèces.

Selon son souhait, nous continuons à nous battre jusqu'à ce que la corrida soit abolie.
Elle devrait l'être, non seulement en France (où elle ensanglante les villes taurines d'une dizaine de départements du Sud), mais aussi dans les pays où elle se maintient encore grâce à :

  • des exceptions culturelles légalisant l'exercice de sévices graves et d'actes de cruauté sur des animaux au nom du respect de la « tradition »
  • une protection étatique lorsque la corrida est répertoriée sur la liste du patrimoine culturel immatériel d'un pays. Celui qui est le plus proche de nous à l'avoir inscrite est l'Espagne, en 2015
  • diverses subventions (dont européennes, via la PAC, certes interdites par des votes au Parlement européen, mais qui continuent à être versées aux éleveurs de taureaux « de combat » en l'absence de réforme de ladite PAC).

Notre tâche est ardue et vaste, mais nous espérons pouvoir nous montrer à la hauteur de ce que Jean-Pierre attendait de nous en donnant, par tout ce qu'il a fait, le meilleur des exemples.

Lien vers l'annonce du décès publiée sur le site du Comité Radicalement Anti Corrida :

http://www.anticorrida.com

Article de la Convention Vie et Nature : À notre ami Jean-Pierre Garrigues

Hommages publiés sur le blog du Collectif pour la Régulation Douce des Pigeons et la Protection Animale (C.RÉ.DO. Pigeons & P.A.) : www.credopigeons.fr

Luce Lapin revient sur les « quinze années de bataille acharnée » de celui qui ne « lâchait rien »

Contact